• Home
  • |
  • Blog
  • |
  • Le défi de la rénovation acoustique dans la restauration collective !

Dans les grands espaces et spécialement les lieux publics, l'acoustique est un enjeu important, mais trop souvent négligé. Sans doute plus encore lorsque cet espace public est un lieu de restauration collective en milieu médical. Le savoir-faire et l'expertise d'Atelier Guggisberg ont été mis en œuvre dans le projet de rénovation acoustique d'une cantine d'hôpital, où se côtoient patients et personnel, mais pas seulement. Les détails…

Un projet d'envergure et essentiel

L'Atelier Guggisberg est intervenu à la demande d'un architecte spécialisé dans l'aménagement et la restauration de cuisines industrielles. Le projet concernait la rénovation acoustique d'un espace polyvalent et équipé d'un faux plafond en bois. Le tout était situé au sein d'un établissement hospitalier.

Un espace, deux usages

En tant qu'espace de restauration, la zone était séparée en deux, l'une utilisée par le personnel hospitalier et l'autre, par les patients. Entre les deux, un îlot de cuisine centrale.

En dehors des heures de repas, il pourrait être utilisé en tant que salle de conférence par la direction.

Les besoins

Outre l'amélioration de l'acoustique des lieux, ce projet incluait la rénovation de l'éclairage. Cette partie nécessitait l'installation, par l'intervention d'électriciens certifiés, de plusieurs groupements composés de 4 spots chacun.

Du fait de la double utilisation de l'espace de restauration collectif (accueil pour les repas et salle de conférence), nous avons basé sur l'étape de notre travail sur un plan d'architecture conçu pour améliorer l'acoustique en chaque absorbant le fils :

· Au-dessus de l'îlot de libre-service, un espace de bruit concentré, du fait que les usagers respectent leurs assiettes sur des plateaux-repas et de déplacements de chariots en inox ;

· Au-dessus des tables ;

· Durant les conférences, afin de préserver la confidentialité des échanges, nous avons ajouté des parois acoustiques sur roulettes, permettant ainsi une flexibilité dans la répartition des zones de conférence.

Les solutions préférées

Pour l'aspect restauration : nous avons procédé au traitement du faux plafond existant. Pour cela, en accord avec les plans d'architecte, nous avons occupé la totalité de la surface située au-dessus de l'îlot de cuisine central. L'Atelier Guggisberg a mis en œuvre notamment du tissu acoustique et des matériaux isolants phoniques.

Pour l'aspect salle de conférence : afin de répondre à la nécessité de confidentialité, nous avons créé un pavé acoustique composé d'une cinquantaine de panneaux configurés aux murs et au plafond.


Les techniques mises en œuvre

Le faux plafond en bois constitue l'un des principaux défis de ce projet de rénovation acoustique ! Comment faire pour fixer le système de suspension par câble, les mousquetons, etc., sur une telle surface ? À leur extrémité, de la mousse acoustique, des tissus acoustiques de 1 X 1 m et parfois de 1 X 2 m.

Nous avons opté pour la pose d'un châssis acoustique sur mesure, fabriqué dans la commune de Rolle, avec du bois provenant de Suisse. Le résultat était non seulement solide et fiable, mais présentait également un coût très attractif par rapport aux solutions fabriquées de manière industrielle.

Rappel sur l'importance de l'acoustique dans le milieu hospitalier

En milieu hospitalier, un environnement sonore calme participe à la qualité de sommeil des patients, et donc au renforcement de leur système immunitaire, favorisant ainsi le rétablissement. Ils ne sont pas bénéficiaires les seuls, puisque dans un tel cadre, le personnel est plus performant, commet moins d'erreurs, du fait d'une communication plus claire, sans bruits parasites.

Le bruit dans la restauration collective est une problématique de santé publique

Le bruit dans un restaurant mesure généralement 80 décibels, voire 110 dB dans certains établissements, contre 55 et 65 dB, idéalement. Les conséquences sont immédiates, les clients ainsi que le personnel doivent élever la voix pour parler, problématique à laquelle s'ajoutent éventuellement les bruits des couverts, des chariots, etc., provoquant ainsi de la fatigue et de l'irritabilité. Sans oublier la pollution sonore, lorsque ledit bruit est propagé aux alentours.

Le résultat ?

Une rénovation acoustique entièrement réussie et un client enchanté par le résultat. L'espace de restauration de cet établissement hospitalier a gagné en tranquillité et s'est débarrassé de son statut de source de pollution sonore !

rénovation acoustique dans la restauration collective
>